Introduction à Docker

Temps de lecture: 2 minutes

Si vous êtes développeur et que vous n’avez pas encore entendu parler de Docker, vous devez vivre dans une caverne.

Docker est un système de conteneur léger d’application à la différence des machines virtuelles.

Ce qui veut dire que sur votre ordinateur, il n’y a qu’un seul OS, mais plusieurs containers Docker.

Mais trève de bavardage, nous allons voir comment installer Docker et mettre en place des containers Docker. La promesse étant de vous épargner d’installer une base, un logiciel, et toutes les dépendances, avec ceci tout est contenu dans un Docker, et quand vous l’installez, tout est mis à disposition.

 

Docker est disponible sur Windows, Mac mais c’est surtout sur Linux que vous aurez la meilleure expérience, en effet Docker se base sur un concept né du monde Unix (LXC).

Les différents composants de Docker:

Docker Engine

C’est le coeur de Docker, avec lui vous faites marcher une image (une représentation statique d’un conteneur), l’image en marche est en fait le conteneur. C’est un instantané d’un conteneur. C’est aussi dans cet état d’image que le conteneur va transiter entre le dépôt Docker et votre poste.

 

Docker Compose

C’est un peu la killer feature de Docker, c’est un programme qui vous permet de lier plusieurs container, par exemple vous avez un conteneur Apche, un conteneur MySQL, un conteneur PHP, Docker Compose vous permet à la manière d’un jeu de Lego de mettre en relation tout ce beau monde et de faire fonctionner comme si vous aviez installé chaque programme sur votre ordinateur.

 

La première chose est d’installer Docker !

Sur Linux, on va choisir une distro Debian, attention, les développeurs de Docker n’ont pas d’état d’âme et n’hésitent pas à casser une compatibilité avec une ancienne version pour faire marcher leur fonctionnalités dernier cri. De fait, vous aurez besoin d’un version 64 bits et assez récente de Debian, selon leur site, Debian 8 Jessie est recommandé, sinon avec la 7 il vous faudra faire une manipulation assez compliquée qui permet d’installer les dernière modification et ainsi « émuler une version Debian plus récente »

 

Préparation  de l’installation de Docker

  1. Permettre à Docker de commmuniquer via SSL
  2. Installer une clé de chiffrement GPG (alternative à OpenSSL)
  3. Mettre à jour le fichier des dépôts Debian /etc/sources.list

 

 Installation proprement dite de Docker Engine:

 

$ sudo apt-get update

$ sudo apt-get -y install docker-engine

 

Faire marcher pour la première fois Docker Engine avec un Hello World

Vous aimerez aussi...